10 oct. 2008

Vers l'Illumination...

Je sais, c'est pas pantoute original... c'est comme une mode qui fait partie de l'agenda de tout jeune professionnel branché.
Ça me tombait un peu sur les nerfs pour cette raison-là...
Mais après être allé au Népal en mai dernier, après avoir lu la biographie de Gandhi, après avoir mangé du poulet au curry et écouté Rambo 4, j'étais prêt pour une nouvelle beurrée de sagesse orientale...
Quoi de mieux que le yoga?
Parce que, sérieux, c'est pas tellement pour les étirements-pas-possibles, pour améliorer ma flexibilité ou pour combattre le stress de ma vie de tous les jours... (je pense avoir une hygiène de vie plutôt équilibrée)... non, c'est plutôt pour parvenir à me concentrer plus facilement, arriver à "focuser" plus de 20 secondes sur la même affaire... bref, bloquer les interférences et mettre la switch à off !!
Ça fait seulement une semaine (4 cours) que je suis inscrit. C'est pas long. Mais je peux déjà vous dire que, si Gandhi, le Dalai Lama et Richard Gere sont arrivés à connaitre l'illumination, à connecter et faire "un" avec l'éternel, c'est certainement pas après avoir suivi des cours de yoga dans une classe composée uniquement de superbes filles en léotard qui font la pose du cobra...
Débile!! Pour mon premier cours, j'étais le seul gars dans une classe de 40 !!!
Les seuls autres endroits où on peut avoir le même ratio, c'est dans les réunions de cercles de fermières ou lors de démonstrations tupperware (mais elles sont rarement aussi peu vêtues, heureusement)
Pour cette raison, faut que je sois patient: Ça va prendre du temps avant de rencontrer mon objectif de concentration... (en fait, pour l'instant, je suis plus près du fuck que du focus)


J'ai pris l'habitude d'assister aux cours du matin, relativement tôt quand même (7h30). Il y a beaucoup moins de monde qu'après les heures de bureau, donc moins d'interférences et je trouve aussi que c'est une excellente façon de commencer la journée... chaque salle a une immense fenêtre vitrée qui donne sur l'ile de Hong Kong, et le Victoria Harbour. Difficile de ne pas être détendu devant un spectacle aussi impressionnant.
Le seul cours qui se donne si tôt le matin se nomme "Hatha Yoga" et se décrit comme "une recherche de l'unité de toutes les modalités physique et psychiques qui nous composent", et vise à "construire un pont entre l'extérieur et l'intérieur, le matériel et le spirituel, l'être essentiel et l'être existentiel"
C'est ça je voulais dire...
Le prof de ce matin, un indien nommé Shyam, est vraiment cool... Contrairement aux autres profs, il commence et termine ses cours en chantant des mantras "Om", "Shanti", il met de la musique new-age... pas besoin de sortir le hash, on est déjà assez frosté...
Shyam ne correspond pas à l'image du yogi poilu et solitaire. Il doit avoir moins de 30 ans, le sourire contagieux, incroyablement flexible (il peut se gratter les oreilles avec le gros orteil, le chanceux) et très patient avec les débutants... surtout ceux, comme moi, qui ont de la difficulté à garder une pose plus de 10 secondes sans trembler, ou qui restent assis la bouche ouverte en regardant les filles faire leurs étirements.
Mais bon, tout se travaille, tout se développe....la souplesse s'acquiert avec le temps, faut être patient! ¨
Ça pourrait être surprenant, quand même.
À suivre...




4 commentaires:

Anonyme a dit...

Luigi!! Je dis que tu devrais publier tes "Carnets de voyage".. Je suis sûre que tu vendrais au boutte! Je suis toujours crampée de te lire... Les léotards.. sont à motifs léopards?? lol.

Christine xx

Stephane Tardif a dit...

Tu sais que être le seul gars dans une classe de 40 ça peut être un couteau a deux tranchant?

1- Étant le seul mâle, ton taux de réussite augmente considérablement... Tu pourrais être laid comme un poux et quand même réussir.

2- Cependant, elles pensent peut-être que tu est gai

Mais bon, te connaissant, c'est probablement plus le #1 qui va arriver :)

J'ai hâte de voir la suite!

Annie-Catherine a dit...

Je n'irai même pas dans les clichés pcq moi je suis fière de toi :) C'est génial, non, le yoga?!
On s'attend à une certaine expérience avant de se rendre mais c'est pas mal différent de ce qu'on y vit vraiment.
Moi j'aime tellement chanter le Om et Shanti! Quel plaisir! :) Pcq c'est rare qu'on me laisse chanter en public...
Je suis super contente que tu aimes ça!!!!!! :D

luigi a dit...

oui, mais là, je suis encore au stade des étirements qui font mal et des poses que je peux pas garder longtemps... c'est pas reposant... et en plus il fait tellement chaud là-dedans, j'arrête pas de glisser dans ma sueur...
j'imagine qu'avec le temps ça va se placer, les yogis sont toujours secs comme des croutons.
à suivre