31 août 2009

Presqu'un retour au bercail...

Un départ de Québec, c’est le luxe, même si on doit se lever à 3h du matin pour pogner son avion...
Je ne me souvenais pas avoir vu l’Aéroport Jean-Lesage depuis ses rénovations et je dois dire que j’ai été impressionné par le look, la propreté et l’efficacité. (Ils ont même pensé offrir l’internet gratuitement! C’est niaiseux, mais maudit que c’est apprécié). Ils ont compris que l’aéroport (ou la gare) est souvent la première et la dernière image que les touristes se feront d’une ville… et jusqu’à la dernière minute, Québec en met plein la gueule…
Take that, Montréal et ton Trudeau!

Arrivé à Toronto pour un vol sur les ailes de Cathay Pacific, récemment nommée "Airline of the Year" . Je n’ai eu aucune raison de me plaindre, non seulement j’ai pu avoir un siège près d’une porte de sortie, mais la rangée complète de 3 sièges était libre! J’ai pu m’étendre et m’étirer à souhait, dans presque toutes les directions… l’avion était à moitié vide, surprenant en ce temps de l’année, on avait donc des charmantes hôtesses de l'air encore plus disponibles et dévouées que jamais...
Le vol s’est bien déroulé, mis à part les turbulences majeures après 45 minutes du départ. J’ai rarement senti des secousses aussi fortes, les plateaux tombaient dans la cuisine, les hôtesses perdaient leur sourire, et l'une d'elle a fait un bond de deux pieds avant de s’attacher. Ça partait sur une note un peu stressante.
13h, L’aéroport d’Hong Kong fourmille toujours autant. Je me suis sorti de l’argent, j’ai rempli ma carte Octopus (pour le transport en commun), puis j’ai filé vers le Casa Hotel dans le quartier Yau Ma Tei.
Après une sieste, je suis sorti marcher sous les 36 degrés et pris une Pork Neck soup dans un restaurant que je connaissais, j’ai eu l’impression de n’être jamais parti. Vraiment, vraiment étrange sensation. Comme si les 4-5 derniers mois étaient passés comme une balle. Faut dire que le jet-lag de 12h me met toujours dans un état semi-comateux.
Fini les vacances, je commence à travailler dès demain. Je dois arriver au bureau avant midi pour ne pas manquer le lunch de bienvenue qu’on m’a gentiment organisé.
Whohouuuu! Dumplings!!!

2 commentaires:

Trigirl 2007 - Québec a dit...

Hey, hey: photo des dumplings pour nous à défaut d'y goûter :-)

Emilie Goulet a dit...

Salut Louis-Guy!
Contente de voir que tu as réussi à te rendre ... malgré les turbulences...et que le retour en Chine tant attendu soit enfin arrivé!

J'ai très hâte de lire tes aventures sur ton blogue!

câlin
Em